Cape Epic 2014

De nombreux chemins, des dénivelés de l'ordre de 600 à 900m, etc
Forum Les Bons Vélocistes du 71!

Modérateur : jerome

Avatar de l’utilisateur
benoitgir
Modérateur global
Modérateur global
Messages : 9572
Inscription : ven. 13 juil. 2012 11:29
VTT : Open, TCR, Tandem, SS...
Localisation : Tournus

Cape Epic 2014

Messagepar benoitgir » ven. 21 mars 2014 17:25

Course magnifique en Afrique du Sud, vous allez me dire quel rapport avec la Saône et Loire ?
Jeff du mag Starbike Macon y participe tous les ans, et c'est passionnant de suivre la course et les compte rendus qui font rêver et peur en même temps :D

Les mecs roulent avec Shurter, Sauser et autres grand champions, le trip !

http://www.velovert.com/information/824 ... -%2B-video

714 km et 14850 mètres de dénivelé positif. C’est le menu corsé qui attend les 600 équipages au départ de la Cape Epic, qui s’élancera ce week-end depuis Durbanville. L’édition 2014 de la mythique course par étapes sud-africaine s’annonce très sélective avec quatre étapes de plus de 100 km. La troisième avec ses 130 bornes au menu et la cinquième avec ses 2900 m de D+ à accomplir en 110 km pourraient bien être déterminantes au niveau du classement général. Les hostilités débuteront par un prologue de 23 km dimanche, coup d’envoi d’une course qui prendra fin huit jours plus tard. La Cape Epic, dont ce sera cette année la 11e édition, reste une épreuve à part, à la fois un défi sportif et une aventure avec un grand bivouac tous les soirs. L’événement a ceci de particulier également qu’il rassemble quelques-uns des meilleurs athlètes mondiaux et des participants lambda, venus d’abord pour participer... et tenter de franchir la ligne d’arrivée le 30 mars.
"Le sportif va chercher la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre"
Avatar de l’utilisateur
benoitgir
Modérateur global
Modérateur global
Messages : 9572
Inscription : ven. 13 juil. 2012 11:29
VTT : Open, TCR, Tandem, SS...
Localisation : Tournus

Re: Cape Epic 2014

Messagepar benoitgir » ven. 21 mars 2014 17:26

On croise "souvent" Jeff sur les grosses rando comme la Pano, Roc d'Aze, etc...
Et il participe aussi aux courses XC du coin, c'est lui qui a gagné la manche à Mancey ce mois ci ;)
"Le sportif va chercher la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre"
Avatar de l’utilisateur
jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 7798
Inscription : mer. 10 oct. 2012 15:28
VTT : lapierre pro race 400
Localisation : mi chemin du GR131 ( toulon sur arroux )
Contact :

Re: Cape Epic 2014

Messagepar jerome » ven. 21 mars 2014 17:31

Ah oui ! C'est ou son Mag ?
J'avais vu des coms si VV .. Par contre c'est un budget inabordable pour moi ...
Ce n'est pas le résultat qui te donne du plaisir, c'est le plaisir qui donne le résultat .
( The DIEu of the boss oldschool : Edgar Grospiron 2016 )

if in doubt flat out !

STRAVA : http://www.strava.com/athletes/3879531? ... ce=top-nav
Avatar de l’utilisateur
zazou71
Grand Gourou
Grand Gourou
Messages : 4010
Inscription : mer. 15 août 2012 16:57
VTT : yeti 575 - x-control 310
Localisation : fleurville

Re: Cape Epic 2014

Messagepar zazou71 » ven. 21 mars 2014 17:45

jerome a écrit :Ah oui ! C'est ou son Mag ?
J'avais vu des coms si VV .. Par contre c'est un budget inabordable pour moi ...

http://www.starbike-velo-macon.fr/
“Les premiers de classe qui se prennent au sérieux sont des cancres qui s'ignorent.”
Alice Parizeau
:mrgreen:
merci wiki
Avatar de l’utilisateur
benoitgir
Modérateur global
Modérateur global
Messages : 9572
Inscription : ven. 13 juil. 2012 11:29
VTT : Open, TCR, Tandem, SS...
Localisation : Tournus

Re: Cape Epic 2014

Messagepar benoitgir » ven. 21 mars 2014 17:51

Je sais y aller mais je ne saurais t'expliquer :D

il est sur le haut de Macon, à l'angle d'une rue qui monte du centre ville, y a tellement de sens uniques dans le quartier que j'arrive dessus à chaque fois :D
"Le sportif va chercher la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre"
Avatar de l’utilisateur
zazou71
Grand Gourou
Grand Gourou
Messages : 4010
Inscription : mer. 15 août 2012 16:57
VTT : yeti 575 - x-control 310
Localisation : fleurville

Re: Cape Epic 2014

Messagepar zazou71 » ven. 21 mars 2014 19:31

vidéo émouvante :snif: c'est des :s65: :s85: 8|
“Les premiers de classe qui se prennent au sérieux sont des cancres qui s'ignorent.”
Alice Parizeau
:mrgreen:
merci wiki
Avatar de l’utilisateur
bressan71
Grand Gourou
Grand Gourou
Messages : 1485
Inscription : lun. 10 sept. 2012 21:58
VTT : FSI Carbone 4
Localisation : Cuiseaux
Contact :

Re: Cape Epic 2014

Messagepar bressan71 » ven. 21 mars 2014 22:23

Je sais pas si Prost ressort son SWorks cette année?
Avatar de l’utilisateur
benoitgir
Modérateur global
Modérateur global
Messages : 9572
Inscription : ven. 13 juil. 2012 11:29
VTT : Open, TCR, Tandem, SS...
Localisation : Tournus

Re: Cape Epic 2014

Messagepar benoitgir » lun. 31 mars 2014 15:10

Un petit récap des CR de Jeff, je trouve ça super à lire !
"Le sportif va chercher la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre"
Avatar de l’utilisateur
benoitgir
Modérateur global
Modérateur global
Messages : 9572
Inscription : ven. 13 juil. 2012 11:29
VTT : Open, TCR, Tandem, SS...
Localisation : Tournus

Re: Cape Epic 2014

Messagepar benoitgir » lun. 31 mars 2014 15:10

Mon équipier Will Hayter publie sur le site : http://www.marathonmtb.com/2014/03/25/a ... -sort-out/

oui on est bien parti, aujourd'hui ça se gatte...

Prologue bien géré, on a bcp doublé, s'est fait bloqué mais pas mis trop à bloc résultat 49 donc SAS A prio.

Hier 1ère étape Absa Cape Epic passée, 110 km et 2500m de D+ mais surtout un temps plus que maussade avec petite pluie au départ qui va nous accompagner. Les 25 premiers km sont avalés à bloc, toutes les équipes ont encore les jambes. Mon équipier Will Hayter s'est malheureusement fait plus ou moins subtilisé ses lunettes oakley de vu au media center, du coup je fais les descentes devant en lui annonçant au maximum les obstacles.
Cela ne suffira pas et il subira crevaison lente avant et arrière 2 km avant le ravito 1. On regonfle, l'arrière tiendra, pas l'avant et 10 km plus loin une cartouche qui permettra de rejoindre le ravito 2 après la plus grosse montée de la journée. Regonflage mais rien à faire qques kms plus loin on s'aperçoit que c'est vraiment un gros trou, alors Will mèche et je claque ma dernière cartouche. et là miracle ça fonctionne, on peut remettre progressivement les watts et les 2 grosses bosses seront avalés à bonne allure sans pour autant se mettre dans le rouge. On rattrape toutes les équipes qui nous ont passées.
On grille le dernier ravito, vu le temps il me reste encore 1 bidon après 80km et des barres. La fin est très roulante et Will retrouve des jambes de feu, je ne peux pas prendre de relais ! On rentre sur des équipes que nous n'avions pas vu de la journée dont des teams UCI qui explosent après 5H de course. Dans les dernières bosses je peux en remettre un peu et aider Will ce qui nous permet de finir à une inespérée 36ème place scratch et 29 catégorie au vu de nos pbs et des faciles 10min de perdues...
Là il va falloir bien récupérer et se faire bien masser. Demain "que" 100km et 1500m de D+, étape facile sur le papier, cela va tourner au chantier vu les grosses pluies annoncé de minuit à 10H00 du mat... Bref va falloir se mettre en mode guerrier et déconnecter pour aller au bout, le reste de la semaine c'est soleil.

Aujourd'hui, la poisse enchaîne, Will a été pris de crampes d'estomac toute la nuit, n'a quasi rien mangé ce matin. Et il a plu des cordes toute la nuit et on part sous elle. Alors si juste après le départ 4/5 km je m'affale ds la boue juste pour parfaire le maquillage, dès la première bosse Will est mal, n'a pas de force. la boue est partout, ça colle et glisse. J'essaie de pousser Will dès que possible mais il fait 20kg de plus que moi. Bref pas facile on se fait doubler par des dizaine d'équipes... ça sera ainsi jusqu'au ravito 2 à mi-course ou le soleil revient enfin, je vais pouvoir au moins profiter du paysage. Longue bosse roulante ou je pousse Will et double des équipes... Ravito 3 et juste après Will est vraiment cuit je saute un trou il tape de l'arrière et paf crevaison. Le latex ne colmate pas, on met une chambre. Heureusement la fin est plus roulante et je fais tout devant, quand on connait mes qualités de mauvais rouleur et ma taille, pas facile pour Will de s'abriter. M'enfin on finit et c'est l'essentiel, demain et un autre jour j'espère. Gros tir du coup on est 109 (comme notre plaque) au général...

Demain plus de 130km au programme on change de lieu.
"Le sportif va chercher la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre"
Avatar de l’utilisateur
benoitgir
Modérateur global
Modérateur global
Messages : 9572
Inscription : ven. 13 juil. 2012 11:29
VTT : Open, TCR, Tandem, SS...
Localisation : Tournus

Re: Cape Epic 2014

Messagepar benoitgir » lun. 31 mars 2014 15:11

Hier mercredi :Les jours se suivent et se ressemblent, heureusement la météo était meilleure aujourd'hui... 135 km à se taper. Départ fond de SAS B et on n'a pas franchi la ligne que Will s'accroche avec un sud af et finit dans les barrières. On repart bon dernier 50m derrière tout le monde et 2km après, crevaison de sa roue arrière mais le latex colmate... Pendant 50 km je pousserais et prendrais le vent au maximum pour aider Will a progresser et rester dans les roues des groupes. Entre ravito 1 et 2 impossible de rouler vite, Will est toujours pas bien et il recrève de l'arrière, mèche, regonflage (je vais avoir des bras de musclor! ). Je commence à avoir du mal devant dans le vent, donc après le ravito 2 km 80 je lui dit qu'il va vraiment falloir accrocher une équipe pour rentrer. Et là un team UCI nous passe et hop Will se cale dans les roues, je me mets juste derrière et à chaque fois qu'il prend 4/5m je lui mets une poussette pour qu'il rentre. ça fonctionne bien et les kms défilent. Ravito3 on repart avec notre team UCI et on remonte des teams et c'est eux cette fois qui sautent de nos roues, Will retrouve des jambes et je peux reprendre des relais devant. On finit même fort et redouble pas mal d'équipe en travers. M'enfin c'est toujours pas brillant mais réconfortant, peut-être que demain on va pouvoir rembrayer un peu !


Retour aux affaires aujourd'hui jeudi, stage de 88 km et 1900m de D+, on nous promet du single, on va être servi ! Probablement une des plus belles étapes roulé à l'Epic grâce aux pluies des derniers jours la végétation est splendide avec du vert et des fleurs partout. Nous avions décidé de partir tranquille, finalement emporté par un groupe nous rentrons sur la tête de course après 2 km. L'allure est soutenue mais ça va les jambes sont de retour pour Will Hayter (et l'estomac aussi). On se positionne pas trop mal pour les premiers single, et rattrapons des équipes qui ne sont vraiment pas à l'aise dès qu'il faut piloter, par contre sur le plat... Nous passons les leader féminine au ravito 1, puis entamons une bosse très dure avec bon tempo pour rattraper les amis mauricien Aurélie Halbwachs et Yannick Lincoln, impossible de doubler j'improvise une trace directe dans la pente, Will doublera plus tard en descente. Suit un gros bout de plat ou on roule fort mais les Sud af sont vraiment énormes sur le plat et un gros groupe rentre avec les leaders féminine et mixte et derrière ça veut pas prendre de relais évidemment. ça suce les roues à fond et bien leur en prendra car on rentre dans un passage de rivière technique suivi d'un banc de sable et juste derrière nous le mec se plante et met son vélo en travers bloquant tout ce joli monde. Bien fait t'avais qu'à rouler !
Du coup on s'échappe et des équipes vont mettre 20 km à revenir car on enchaine les single en montée comme en descente et là on est bon. Ravito 2 on remplit les bidons, nettoie les lunettes (stand Oakley), graisse la chaine (stand motorex) et je négocie 2 muffins à la banane (y en avait plus mais bon la petite dame elle en retrouvé avec mon sourire français !) puis pause pipi (rarement du faire autant de pause que cette année preuve qu'il ne fait pas très chaud). Will me fait mal il a retrouvé sa force et je subit un peu les 2 derniers jours d'avoir beaucoup bossé devant. Encore des single dans tous les sens on se régale. Ravito 3 il reste 15 km, on est dans les 40 large avec un temps excellent. Inutile d'en faire trop, autant commencer la récup pour demain et le "queen's stage et donc je demande à Will de ralentir et de finir en récup. Du coup on se refait passer par quelques équipes qui se mettent à bloc pour pas grand chose quand on connait le menu de demain... Une dernière bosse en plein soleil ouf dur et un dernier single sympa dans une forêt, on passe la ligne en moins de 4H30 et 40ème au scratch. Retour dans les 100 au général, 92ème (114 hier ;( )
Demain donc grosse étape de 115 km et surtout quasi 3000m de D+, au 6ème jour de course ça va faire des dégâts. L'idée si nos corps sont d'accord est de tout mettre pour faire des écarts conséquents et se rapprocher du top 50.
"Le sportif va chercher la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre"

Revenir vers « La Saône et Loire et le VTT »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité